Quelle est la différence entre Mecenat et sponsoring ?

Le mécénat et le sponsoring, également appelé parrainage, sont deux pratiques qui se ressemblent en apparence. Elles permettent toutes deux à une entreprise de soutenir un projet ou une initiative dans le but d’associer son image à des valeurs particulières. Cependant, elles présentent quelques différences notables en termes de finalités, contreparties et bénéficiaires. Pour identifier ces distinctions essentielles et choisir la pratique qui conviendra le mieux à vos objectifs, nous détaillons ci-dessous les principales caractéristiques du mécénat et du sponsoring du point de vue d’une agence de marketing sportif.

Les principaux objectifs du mécénat et du sponsoring

Le mécénat : un soutien désintéressé

Le mécénat est un soutien financier, matériel ou en compétences apporté par une entreprise à une cause, une organisation ou un évènement culturel, social ou sportif. Cette aide est octroyée sans attendre de contrepartie directe ou concrète. Le mécène cherche avant tout à valoriser son engagement auprès des causes qu’il soutient et à renforcer sa responsabilité sociale et environnementale.

Il est important de souligner que le mécénat peut être pratiqué par n’importe quelle entreprise, quelle que soit sa taille ou son secteur d’activité. Dans ce cadre, l’aide apportée peut prendre diverses formes :

  • Le mécénat financier, consistant en un don d’argent pour soutenir la réalisation du projet ;
  • Le mécénat en nature, comprenant un accompagnement matériel et/ou logistique ;
  • Le mécénat de compétence, qui se manifeste par la mise à disposition de conseils ou d’expertise dans un domaine précis.

Le sponsoring : une démarche marketing

Le sponsoring, contrairement au mécénat, est une approche plus axée sur le marketing et la communication. Il s’agit également d’un soutien apporté à une initiative, mais cette fois-ci, il existe des attentes en termes de visibilité et de promotion pour l’entreprise. Un sponsor va octroyer un financement en échange de retombées médiatiques et publicitaires permettant d’accroître sa notoriété et son image auprès de sa cible.

Ainsi, les entreprises s’engagent dans le sponsoring dans le but de :

  1. Renforcer leur image de marque;
  2. Développer leur notoriété et leur présence sur un marché ;
  3. Créer un lien avec une cible particulière (clients, prospects…);
  4. Fédérer leurs équipes autour d’un projet commun.

Les bénéficiaires du mécénat et du sponsoring

Des bénéficiaires variés pour le mécénat

Le mécénat s’adresse à une large palette d’organisations et de projets, notamment :

  • Les associations à but non lucratif;
  • Les fondations reconnues d’utilité publique;
  • Les institutions culturelles et éducatives;
  • Les acteurs du développement durable et de l’environnement.

En revanche, les entreprises ne peuvent pas bénéficier de mécénat, car elles poursuivent des objectifs commerciaux et lucratifs.

Des acteurs spécifiques pour le sponsoring

Le sponsoring cible principalement :

  • Les évènements sportifs, tels que les compétitions, les tournois ou les clubs professionnels;
  • Les manifestations culturelles, comme les festivals, les salons, les expositions ou les concerts;
  • Les programmes de communication ou promotionnels liés à un produit, un service ou une marque.

Il est important de noter que le sponsoring peut également soutenir des organisations à but non lucratif, mais dans ce cas, la démarche se rapproche davantage du marketing que de la responsabilité sociale.

Les contreparties attendues en mécénat et en sponsoring

Peu de contreparties en mécénat

Comme mentionné précédemment, le mécénat n’attend pas de retour matériel pour l’aide apportée. Toutefois, il est possible d’obtenir des avantages indirects ou symboliques, tels que :

  • La valorisation de son image en tant qu’entreprise responsable et engagée socialement ;
  • L’accès privilégié à certaines ressources ou évènements réservés aux mécènes;
  • La reconnaissance publique et médiatique de son soutien.

De plus, il existe également des incitations fiscales qui encouragent les entreprises à pratiquer le mécénat.

Des contreparties marketing en sponsoring

Dans le cadre du sponsoring, les sponsors s’attendent à obtenir de la visibilité et de la promotion en échange de leur soutien financier. Les bénéficiaires du sponsoring doivent ainsi proposer des espaces publicitaires et médiatiques adaptés, tels que :

  • L’affichage du logo et du nom de l’entreprise sur les supports de communication (affiches, flyers, site internet…);
  • La mise à disposition d’un stand lors d’un évènement;
  • La mention du sponsor dans les relations presse et les communiqués.

En fonction de l’ampleur de l’évènement et de l’investissement du sponsor, les retombées médiatiques peuvent être très importantes et contribuer significativement au développement de l’entreprise.

En somme, le mécénat et le sponsoring présentent des similitudes, mais se distinguent principalement par leurs objectifs respectifs : engagement social et responsabilité pour le mécénat, et promotion et visibilité pour le sponsoring. Le choix entre ces deux pratiques dépendra donc essentiellement des valeurs que l’entreprise souhaite véhiculer et de ses ambitions en termes de communication et de développement.

Brice Beignon est le fondateur de l'agence Ambission, une entreprise spécialisée dans le marketing sportif et l'influence. Fort de son expérience et de sa passion pour le monde du sport, il a su développer Ambission en une référence incontournable de l'industrie. Ses compétences pointues et son engagement inébranlable ont permis à de nombreuses marques de prospérer dans l'environnement dynamique et concurrentiel du sport.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour les champions.
Agence d’images pour sportifs et créateurs.

Informations

© 2024 Ambission. Tous droits réservés.