Restons en contact !
105 rue de la Porte Dijeaux 33000 Bordeaux
Un projet ?
business@ambission.co
Tel : 06 84 55 49 75

Comment créer une société de production audiovisuelle ?

La production audiovisuelle occupe aujourd’hui une place importante dans le domaine de la communication. Que ce soit pour tourner un film, faire des clips vidéos ou pour des réalisations institutionnelles, faire appel à une société de production audiovisuelle s’impose comme une nécessité. Cela laisse donc voir d’importants débouchés pour ceux qui œuvrent dans ce domaine. Envie de créer votre boite ? Voici tout ce que vous devez savoir.

Vérifier la viabilité du projet en faisant un business plan

Comme pour toute entreprise, la création d’une société de production audiovisuelle devrait commencer par la vérification de la viabilité du projet grâce à un business plan. Il s’agit d’une étape où vous allez faire différentes études afin de lister tous les besoins pour démarrer votre boite. Vous y listerez notamment toutes les sorties et les rentrées d’argent.

Le business plan devra alors vous permettre de dégager les fonds de roulement. Ce sont les fonds mensuels ou annuels nécessaires qui vous permettront de faire tourner votre société production audiovisuelle. Ils ne contiennent donc pas les bénéfices. Parmi les fonds de roulement les plus fréquents, il y a les charges fixes comme les salaires, les loyers ainsi que les remboursements de prêts.

Une projection sur le long terme doit également être mise en place. Celle-ci vous permettra de vous situer financièrement durant les 3 prochaines années qui suivent la création de votre agence de production audiovisuelle. Bien que ces chiffres ne sont pas toujours précis, ils vous permettront de vous référer et de suivre votre courbe d’évolution.

Le business plan permet également d’étudier le marché et la concurrence. Qui sont vos principaux concurrents ? Quelles prestations offrent-ils ? Quelles sont leurs faiblesses et leurs forces ? Autant de questions qui vous permettront de créer une boite bien plus performante.

societe de production audiovisuelle
Caméra de cinéma RED en tournage dans un studio

Choisir une forme juridique

Une fois toutes les études réalisées, il est temps de se tourner vers la création proprement dite de l’entreprise. Pour ce faire, vous devrez commencer par choisir sa forme juridique. Il s’agit de l’aspect qui déterminera votre mode d’imposition vis-à-vis de l’état.

Le statut d’autoentrepreneur vous permet de créer votre agence de production audiovisuelle. Il s’agit de la forme la plus facile à mettre en place, car elle ne demande que peu de démarches. Néanmoins, elle figure également comme la plus risquée, car votre patrimoine personnel est rattaché à votre entreprise. De plus, elle ne vous permettra de créer qu’une petite entreprise très limitée.

La SASU est une forme juridique intéressante, car elle est unipersonnelle. En tant qu’associé unique, vous êtes propriétaire de toutes les actions de l’entreprise. Cependant, vos biens personnels sont différenciés de ceux de l’entreprise.

Une SARL est une forme juridique à choisir lorsque vous êtes au minimum deux associés à vous lancer. Chacun apporte sa contribution financière et morale à l’entreprise. Cette forme vous permet alors de gérer la boite de production audiovisuelle à deux ou en nommant un gérant. Vous pouvez également faire embaucher des salariés qui rentreront eux aussi dans le régime fiscal de la société. Cela s’applique aussi dans le cadre d’une SAS. Par ailleurs, ces deux formes sont très courantes pour une boite de production audiovisuelle.

Embaucher du personnel

Si vous débutez, vous pouvez très bien commencer sans engager du personnel. Cependant, cela vous prendra non seulement beaucoup de temps, mais vous serez également très limité dans les prestations que vous pouvez apporter. Vous pourrez faire de petites réalisations comme des petits montages, du court-métrage et des clips vidéos.

Si vous voulez aller plus loin dans votre concept, l’idéal est de réunir plusieurs experts dans votre société. Cela vous permettra d’avoir plus de valeur ajoutée et donc plus de revenus.

Un ingénieur du son est un professionnel spécialisé dans le traitement du son. Tout aussi important que l’image, cet aspect ne doit pas être négligé. L’ingénieur du son est chargé de fournir un son uniforme de qualité sur toute la production.

Les caméramans sont des agents dont le rôle consiste à filmer les plans. Généralement, il faut plusieurs cadreurs pour couvrir différents plans.

Le réalisateur quant à lui est le responsable artistique de la production. C’est lui qui se charge des scripts, du scénario et des acteurs.

Le monteur vidéo et le motion designer sont tous les deux des agents œuvrant dans la postproduction.

Acquérir le matériel nécessaire

Enfin, il est important d’acquérir le matériel nécessaire pour effectuer les tournages. Les plus importants sont bien évidemment les caméras, les différents stabilisateurs, les drones, mais également des accessoires comme les fonds verts par exemple.

Author avatar
adminambission
https://ambission.co
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
var myLandbot = new Landbot.Container({ container: '#myLandbot', configUrl: 'https://chats.landbot.io/v3/H-700844-GGCG9BQL5F3TJ1G0/index.json', });